Aller au contenu
Navigation par thématique
Menu de la section eau

Algues bleu-vert = cyanobactéries!

Patrick Chevrette, MDDELCC
Frédéric Chouinard, MDDELCC

Les algues bleu-vert sont des organismes microscopiques dont le nom scientifique est « cyanobactéries ». Elles existent depuis plus de trois milliards d'années. L’appellation « bleu-vert » vient des pigments bleus et verts dominants chez la plupart des espèces. Certaines affichent des couleurs différentes, comme du rouge ou du brun, mais nous les observons moins souvent.

Les algues bleu-vert sont naturellement présentes dans les lacs et les rivières du Québec à de faibles densités. Elles posent problème quand elles se multiplient trop et forment des « fleurs d’eau ». Celles-ci ressemblent souvent à une soupe de miniparticules ou à un potage au brocoli. Certaines peuvent s’accumuler en surface, sous forme d’écume ou de déversement de peinture, et s’entasser ensuite près du rivage.

Plusieurs facteurs favorisent la prolifération des algues bleu-vert, comme la température élevée de l'eau, le faible courant, la stagnation de l'eau et les changements climatiques. Le principal coupable est toutefois le surplus de phosphore.

Nous joindre

418 644-4545 (région de Québec)
514 644-4545 (région de Montréal)
1 877 644-4545 (ailleurs au Québec)
Bureaux régionaux du Ministère

Retour - Rivières et lacs